La fille de Jaïre et la femme malade (Luc 8, 41-56)

1) Soit l'adulte propose de visionner la BD animée La fille de Jaïre et la femme malade (2'50)

• Il demande ensuite aux enfants de repérer les personnages et de redire avec leurs mots ce passage.
Puis il lit le début du texte (Lc 841-48) dans Parle Seigneur, ta Parole est un Trésor, pp. 339-340.
• Il demande aux enfants :
Quelle est l'attitude de Jaïre ? Et de la femme malade ?
- Pourquoi s'adressent-ils à Jésus ? Que veulent-ils ?
- Que fait Jésus ? Que répond-il ?
- Quelle vie nouvelle donne-t-il à cette femme ? Comment l'appelle-t-il ?

Jésus considère cette femme exclue de la société avec autant d'amour que la fille du personnage important qu'est Jaïre. En la guérissant, il lui permet de vivre de nouveau dans la société.

L'adulte continue la lecture en Lc 849-56, et poursuit l'échange :
- Alors qu'on vient dire à Jaïre que sa fille est morte, que dit Jésus ?
- Puis que fait-il ? Que répond-il ?
- Quelle vie nouvelle donne-t-il à cette fille ? page 92
- Pourquoi demande-t-il aux parents de ne rien dire ?

Jésus ne désire pas être reconnu comme un guérisseur ou un magicien. Il ne se met pas en avant dans sa puissance de guérison. Mais ce qu'il fait redonne la vie.

L'adulte poursuit : Le père accueille Jésus dans sa maison, il choisit la vie. Jésus saisit la main de la fille et lui dit :
« Mon enfant, lève-toi ». Se lever, c'est être vivant. C'est être debout. Être debout, c'est l'attitude de celui qui est 
ressuscité. Jésus donne la vie à la fille de Jaïre.
L'adulte invite les enfants à retrouver dans le cadre orné de Parle Seigneur, ta Parole est un Trésor, pp. 339-340, ces deux scènes d'Évangile et à repérer la manière dont les personnages sont représentés. Puis il invite les enfants à prendre la bande dessinée aux pages 8-11 de leur document et à redire avec leurs mots ce passage d'Évangile.


 

Vidéo film d'animation la fille de Jaïre KT42